Toutes les archives de la diplomatie française sur les années Sankara ne sont pas encore disponibles. RFI a cependant pu consulter de nombreuses notes et télégrammes diplomatiques. Ces documents rendent compte de la multiplicité des regards que les responsables français portent, à l’époque, sur le « bouillant capitaine » burkinabè.

via « Qui a fait tuer Sankara ? (Partie 5)- Sankara et ses ennemis ce que disent les archives «  —