Soyons ce peuple qui manque

LES HIRAKIENS DE LA DIASPORA ALGERIENNE

Soyons ce peuple qui manque

 


  Cette démocratie n’est qu’un hochet frénétiquement secoué par la bourgeoisie , la classe dirigeante ,les nantis, afin d’asseoir et de perpétuer sa domination économique, politique, sociale et culturelle sur le peuple d’en-bas… Il n’est pas question de diminuer le signifiant  » démocratique  » ; il s’agit de lui donner une substance, et non une forme, à même d’induire une pratique active et régulière. Le peuple ne saurait se plaindre d’être représenté s’il consent au principe représentatif ou borne son propre rôle à quelque vote épisodique…..                                         Sa participation à la vie de la Cité est un préalable au statut plein et entier de citoyen — ce que l’on nomme « protagonisme » en Amérique latine. Pour ce faire, une démocratie revivifiée dépend de trois champs, à labourer avec attention : la structure organisationnelle, le processus démocratique…

Voir l’article original 749 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :