LES HIRAKIENS DE LA DIASPORA ALGERIENNE

oup pour rien

Depuis le temps, il fallait que ça arrive, et j’ai donc le plaisir d’accueillir, enfin, le premier billet invité de ce blog. L’auteur, spécialiste incontesté du sujet, a souhaité rester anonyme, et je suis le plus mal placé pour lui reprocher cette admirable pudeur. Il va de soi que je partage toutes les conclusions de son texte, que j’aurais probablement écrit avec moins de doigté.

Régis Le Sommier est le directeur-adjoint de Paris-Match. Son livre, Daech. L’histoire,écrit en 2016, prétend, en 170 pages à peine – en gros caractères, et sans aucune source à l’appui, mises à part quelques notes de bas de page, qui renvoient d’ailleurs souvent à ses propres articles – retracer l’histoire de l’Etat Islamique, ses motivations, ses ambitions pour l’avenir. Autant dire que l’objectif paraît d’emblée audacieux face à toute la littérature existante, en français, en anglais, et dans d’autres…

Voir l’article original 1 397 mots de plus