Poème lyrique aux talibans

Poème lyrique aux talibans

D.J-19 août 2021

La victoire des Taliban fait réfléchir, parfois en vers…

O barbare aux yeux noirs et au cœur vaillant,

Aigle impitoyable, seigneur de l’Afghanistan,

Avec deux bouts de chandelle, tu as été triomphant,

De l’Occident impie, sûr de lui et arrogant,

A ses drones et à ses jouets au blindage résistant,

Tu as opposé ta foi et ta rusticité, vingt ans durant.

Ah si tu savais que ce qu’est devenu l’homme occidental,

Féminisé, humilié et sans moral,

Convaincu de son impuissance et de sa culpabilité totale,

Ah si tu savais, c’est à Marseille, et non à Kaboul, que tu porterais ton assaut final !

Et maintenant, que feras-tu de ta victoire ?

Bannir la musique et interdire l’espoir,

Garder ta fille, ta mère et ta sœur en-dehors de l’Histoire,

Exiler les justes et les détenteurs du Savoir ?

O pashtoune, paysan, soldat, fils aîné de la montagne,

Aie pitié de ceux qui ont succombé à ta campagne,

O noble gardien de l’Hindou Kush,

Pardonne les collaborateurs que nous avons abandonnés à la première secousse.

Un avis sur « »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :