Le fromage serait bon pour la santé cardiovasculaire

Par Emile BENECHLes Français en raffolent et n’imaginent pas terminer un repas sans un morceau de fromage. Mais on voit les parts rétrécir au fil des ans, au motif que le fromage ne serait pas très bon pour la santé. Est-ce bien vrai ? Une étude scientifique suédoise suggère au contraire que sa consommation réduirait certains risques cardiovasculaires. Explications.

Selon une étude scientifique suédoise, publié le 21 septembre 2021 dans le journal Plos Medicine, et menée sur 4 150 Suédois de 60 ans, pendant seize années, le fromage serait finalement plutôt bon pour la santé ! L’étude, réalisée par une équipe internationale d’experts, remet en question l’opinion selon laquelle les produits laitiers gras, comme le fromage, les yaourts et le lait, devraient être évités en raison des graisses saturées qu’ils contiennent. Pour ce faire, ils ont mesuré la concentration sanguine de certains acides gras présents dans les produits laitiers. Ils ont aussi noté le nombre de décès, de crises cardiaques, d’accidents vasculaires cérébraux et d’autres problèmes cardiovasculaires.

Lire aussi : Quiz. Êtes-vous incollable sur le fromage ?

Moins de maladies cardiovasculaires chez les amateurs de produits laitiers

« De plus en plus de preuves montrent que le type de graisses alimentaires, ou la source de graisses alimentaires, est en fait plus important que la quantité de graisses, a expliqué au Guardian Kathy Trieu, principale autrice de l’étude et chercheuse au George Institute for Global Health. Un exemple très clair : il est préférable de sélectionner des yaourts non aromatisés plutôt qu’un yaourt aromatisé faible en gras. » Kathy Trieu a également conseillé aux consommateurs d’éviter les produits contenant du sucre ou du sodium ajouté.

Des effets cardioprotecteurs

Mais ce n’est pas tout. Le fromage contiendrait également de la vitamine K, qui pourrait avoir des effets cardioprotecteurs, selon la chercheuse. Elle explique néanmoins qu’il faudrait faire d’autres études pour corroborer cet effet bénéfique.

Le fromage contiendrait également de la vitamine K, qui aurait des effets cardio protecteurs, selon la chercheuse Kathy Trieu, autrice principale de l’étude publiée dans le journal « Plos Medicine ». (Photo : Pixabay)

L’étude connaît pourtant une limite, les biomarqueurs n’ayant été relevés qu’une fois, au début de l’étude, ne reflétant leurs habitudes alimentaires qu’à un instant. « Normalement, le régime alimentaire ne change pas tant que cela », explique la chercheuse.

Lire aussi : Peut-on devenir accro au fromage ?

Les chercheurs ont lancé en même temps une « méta analyse » – une démarche statistique qui permet de synthétiser quantitativement les résultats d’études indépendantes ayant trait à une question de recherche bien précise. 17 autres études, portant sur 43 000 aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Danemark, ont ainsi été regroupées. Elles établissent également un lien entre une consommation élevée de matières grasses laitières et un plus faible risque de maladies cardiovasculaires.

Un avis sur « Le fromage serait bon pour la santé cardiovasculaire »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :