Mort violente de Lars Vilks, le caricaturiste suédois du prophète Mohamed(QSSL)

Mort dans un accident de la route de Lars Vilks, le caricaturiste suédois du prophète Mohamed(QSSL)
Twitter/Tribune de Genève

Le caricaturiste suédois Lars Vilks, qui vivait sous protection après s’être permis de caricaturer le prophète Mahomed (QSSl) avec un corps de chien en 2007, a trouvé la mort dans un accident de la route en Suède, dimanche 3 octobre.

La police suédoise a confirmé à l’Agence de presse française (AFP) la mort du dessinateur de 75 ans, et celle des deux policiers chargés de sa protection, dans un violent accident qui s’est produit dans le sud du pays. Elle a écarté l’hypothèse d’un acte malveillant.

L’accident s’est produit sur une autoroute suédoise. La voiture a percuté un camion circulant en sens inverse. Les deux véhicules ont alors pris feu « à la suite de la collision ». La police a écarté la possibilité d’une cause criminelle pour ce violent accident.

Pour rappel, après ses publications portant atteinte à l’Islam et son prophète (QSSL),Lars Vilks vivait sous protection de façon quasi ininterrompue en raison de nombreuses menaces et agressions dont il faisait objet.